Menu

Guide d’achat Sanibroyeur, comment bien le choisir

Lorsque votre installation le permet, il est possible d’installer un WC traditionnel, mais vous devez posséder une fosse septique par exemple. Si ce n’est pas le cas, il faut envisager une autre mise en place avec notamment un broyeur. Ce dernier est pratique, car l’évacuation est beaucoup plus petite grâce au fonctionnement.

Comment choisir son broyeur sanitaire ?

Vous devez prendre en compte plusieurs critères pour cette installation et le point le plus important concerne la prise électrique. Si cette dernière est trop éloignée des toilettes, il sera difficile de le raccorder. Vous devez donc penser à installer une telle source puisque ce broyeur fonctionne avec un moteur rythmé par des couteaux ou des râpes. Vous avez également deux modèles à ne pas négliger :

  • Le compact est idéal pour les petites superficies, l’encombrement est très limité et vous avez une consommation de 3 litres au maximum pour les petits besoins contre 3 à 5 litres pour les plus importants.
  • Généralement, le WC compact ressemble à des toilettes classiques, car vous avez un pied.
  • Le broyeur adaptable est parfait pour les versions suspendues ou les modèles à poser. Quatre entrées différentes peuvent être proposées en fonction de votre installation.
  • Avec un tel WC adaptable, vous pouvez brancher une douche, une machine à laver, un lavabo…

 

Si vous possédez une prise secteur à proximité ainsi qu’une évacuation inférieure à 100 mm, il est tout à fait possible d’installer un WC broyeur même si la place n’est pas très grande. Le modèle compact est beaucoup plus petit qu’un toilette classique.

Quelles sont les meilleures marques de broyeurs sanitaires ?

Si vous êtes comblés par ce mode opératoire ou si vous souhaitez installer un broyeur dans des combles aménagés, sous une pente du toit ou sous un escalier, vous devez vous renseigner sur les marques les plus connues. Il est impossible de passer à côté de Sanibroyeur qui reste la marque leader sur ce marché.

L’enseigne a su prendre en compte tous les besoins des consommateurs afin de leur proposer des produits dignes de ce nom qui s’adaptent à toutes les configurations. Plusieurs références sont disponibles dont le SFA SaniPro XR. Vous pourrez également vous pencher sur le RS Online Store ou encore l’Aquabain qui a la particularité d’être made in France.

D’autres marques sont possibles avec Sterileas qui vous propose un moteur très puissant de 600 W, il est compatible avec tous les appareils, dont la douche et le lavabo. Il est judicieux d’utiliser un comparateur notamment pour savoir quelle référence sélectionner, si vous souhaitez le meilleur produit du marché, il est recommandé d’adopter un Sanibroyeur, car la gamme est très large et elle répond à tous les besoins.

Quelle évacuation pour un Sanibroyeur ?

Si vous habitez dans un immeuble, il est préférable de se pencher sur le règlement de la collectivité et notamment l’article 47. Il met en avant toutes les conditions à respecter concernant l’usage de ces WC, car ils peuvent être très bruyants, d’où l’intérêt d’opter pour une version très silencieuse qui n’occasionne pas de nuisances sonores.

Dans certains cas de figure, l’utilisation d’un Sanibroyeur est interdite dans les immeubles neufs, mais il est possible d’installer une telle référence dans des bâtisses anciennes sous conditions. Au niveau de l’installation, il faut également respecter quelques consignes pour que l’installation ne soit pas catastrophique.

  • Le diamètre de l’évacuation est souvent inférieur à 100 mm, mais il doit être supérieur à 22 mm.
  • L’évacuation ne doit pas empêcher les reflux et surtout les parties ascendantes sont à exclure.
  • Comme nous l’avons précisé, les nuisances sont assez fortes, d’où l’intérêt d’installer une isolation acoustique performante.
  • Une prise électrique doit aussi être installée tout en respectant les normes liées aux pièces humides.
  • La hauteur pour le refoulement va de 1 à 7 mètres, cela dépend essentiellement de la référence de votre Sanibroyeur.
  • Une pente minimale de 1 % doit être respectée pour que l’évacuation soit normale.
  • Choisissez une puissance entre 250 et 600 W, mais il est important de noter que plus le moteur est performant, moins il occasionne des nuisances sonores.
  • Il faut également penser à un système pour le traitement du calcaire, cela vous évite d’accroître l’utilisation de certains produits.
  • Un abattant doit être installé et certains modèles améliorent le confort et l’hygiène. Vous pouvez trouver des versions antibactériennes.

 

Même si l’évacuation n’est pas classique, nous vous recommandons de nettoyer régulièrement votre broyeur, cela vous évite de démonter l’intégralité du mécanisme à cause d’un encombrement.

Les avantages et les inconvénients

Comme nous l’avons précisé, le broyeur peut fonctionner avec des couteaux ou des râpes. Ces dernières sont parfois couplées à une turbine, ce qui permet de broyer tous les résidus et de les envoyer en même temps dans l’évacuation. Ce modèle possède également une double cuve, ce qui limite la consommation d’eau et la version avec des couteaux est un peu plus difficile à entretenir.

Parmi les points forts, nous avons également l’encombrement qui reste limité, vous pouvez donc l’installer dans toutes les pièces exiguës et même un mobil-home, voire un camping-car. Si vous avez des sanitaires dans les combles, c’est aussi une solution à ne pas négliger. Si vous ne souhaitez pas vous lancer dans des travaux conséquents pour l’installation d’un WC traditionnel, cette solution est sans doute la plus réjouissante.

Il présente aussi des points faibles notamment à cause de l’électricité. Le moteur nécessite une prise pour broyer toutes les matières fécales, mais si vous subissez une panne par exemple, votre WC sera impossible à utiliser, il faudra attendre patiemment la fin de la coupure ou envisager un groupe électrogène si la situation perdure.

En fonction des références, les nuisances sonores peuvent être conséquentes notamment pour les versions les moins puissantes. Nous vous recommandons de prendre un broyeur supérieur à 500 W et regardez le nombre de décibels lors de l’achat.

Quelques précautions sont aussi à prendre pour un Sanibroyeur par exemple, car vous devez limiter l’utilisation des produits chimiques, choisissez uniquement ceux qui sont compatibles avec un broyeur, il y a souvent une mention sur le packaging. La quantité de papier toilette doit aussi être limitée pour éviter un encombrement du système.

Promo 383,19 EURTop N°3